Le Printemps des vins de Blaye

Dans mon article « 24 sorties à faire absolument en 2018 », j’avais inclus le Printemps des Vins de Blaye comme évènement à ne pas manquer.

Je me suis donc rendue à la 24e édition pour participer à cette rencontre entre vignerons et amateurs de vin.

En effet, près de 90 vignerons de l’appellation Blaye répondent présents, le temps d’un week-end, pour exposer leurs vins et mettre en avant leurs domaines. C’est un rendez-vous très intéressant qui se déroule dans un haut lieu historique en Gironde : la citadelle de Blaye, classée à l’UNESCO.

Le temps n’était pas de la partie mais j’ai passé un bon moment à rencontrer des viticulteurs engagés et passionnés. J’ai apprécié découvrir leurs vins et leurs terroirs.

 

Le programme du Printemps des vins de Blaye

Dans le passé, cet évènement se nommait le marché aux vins de Blaye et avait lieu lors de la Saint-Vincent (saint patron des vignerons) le 22 janvier. Puis, il a été décidé de le reporter en avril pour profiter des journées plus longues. De 10h à 20h, on peut ainsi participer à la fête !

Dans la citadelle, on trouve 4 lieux de dégustations différents où les vignerons accueillent et rencontrent dégustateurs et passionnés pour goûter leurs vins.

Les 2 journées sont également ponctuées d’ateliers (des ateliers assemblage, initiation au vin ou à la cuisine) et d’animations (la course des garçons de café, les rouleurs de barriques et les intronisations…) Et bien plus encore !

Il y a aussi un marché gastronomique à destination des gourmands, pour savourer de bons produits du sud-ouest.

 

Oenotourisme : mon coup de cœur pour Château Nodot

Situé à Saint-Christoly-de-Blaye, Château Nodot pratique la biodynamie. J’ai eu le plaisir de rencontrer Jessica Aubert, fille de la propriétaire qui s’occupe des vignes au château.

La propriété viticole porte plus de 2 siècles d’histoire et possède un chai, devenu musée, datant des années 1900.

Les propriétaires ont une passion pour le Moyen-Âge et proposent donc différentes activités sur cette thématique. Par exemple, les « vendanges médiévales » où les visiteurs peuvent cueillir le raisin, le fouler et le presser avec des outils du XVIIIe siècle.

Ils ont aussi souhaité recréer des recettes de l’époque :

  • L’hyprocras : un vin rouge avec 8 épices orientales réputées au Moyen-Age. Il se boit frais ou comme un vin chaud. J’ai aimé ce vin surprenant et délicieux !
  • Le Saugé : un vin blanc parfumé à la sauge et aussi composé d’épices et de miel. Ce vin est connu pour ses vertus digestives.

Le domaine est ouvert tous les après-midis pour des visites et dégustations animées par la propriétaire.

Découvre ici plus en détail, l’histoire du château et la pratique de la biodynamie.

Pour plus d’informations :

Château Nodot

Comme Château Nodot, j’ai rencontré, au Printemps des vins de Blaye, plusieurs autres propriétés qui ont attiré mon attention car elles mettent l’humain et la nature au centre de leurs activités et de leurs décisions. Il me tarde de leur rendre visite pour ensuite t’en parler sur le blog !

 

Coup de projecteur sur le métier de tonnelier

Fabien Parenteau, tonnelier chez Nadalié (Tonnellerie Nadalié) était présent au Printemps des vins de Blaye pour faire des démonstrations de fabrication de barriques bordelaises.

Au passage, connais-tu la différence entre la barrique bordelaise et la barrique bourguignone ? Leur contenance diffère : 225 litres pour la première et 228 litres pour la seconde.

 

Démonstration de quelques étapes de la fabrication d’une barrique

Quel régal de voir la fabrication d’un fût. Exerçant en plein air, ce n’était pas facile pour Fabien car les conditions météo jouaient contre lui.

Tout d’abord, je l’ai observé aligner les douelles grâce à une table de montage, une chasse et un marteau. Le savais-tu ? Cette étape se nomme « la mise en rose ».

Puis, Fabien a ensuite commencé à ajuster les douelles à coups de marteau et à l’aide de cercles de montage. A cause de la pluie, le bois était humide. Résultat : les coups de marteau effectués d’un côté faisaient remonter le cercle de l’autre. Mais d’une main experte, Fabien a rapidement assemblé les douelles.

Ensuite est venue l’étape du cintrage : Fabien a installé le fût sur une braise pour le cintrer. De temps en temps, il mouillait la barrique pour éviter qu’elle ne se fende.

Enfin, il a passé un câble autour du fond de la barrique et, avec attention, a commencé à le resserrer manuellement pour cintrer le bas de la barrique.

Bien sûr, la fabrication complète d’une barrique requiert davantage d’étapes. Ce que je t’ai décrit est ce qui pouvait être réalisé à l’extérieur de la tonnellerie.

Par exemple, il y a l’étape primordiale de la chauffe. Il existe différents degrés de chauffe qui donneront au vin différents arômes. Chaque chauffe offre une caractéristique unique à la barrique.

Une chauffe « moyenne » apportera des notes de pain grillé, de vanille, de beurre… Une chauffe « forte » donnera des arômes torréfies ou de tabac.

 

Les photos ci-dessous te montrent toutes les étapes citées.

Crédit photos David Da Silva

Et pour découvrir le métier de tonnelier, lis cet article !

 

Voilà ce que j’ai pu découvrir lors de mon exploration au Printemps des vins de Blaye.

Il y avait beaucoup de monde dans les salles de dégustation car le temps était pluvieux et froid. Cela change un peu l’expérience lors des dégustations et ne permet pas de profiter pleinement du cadre bucolique offert par la citadelle.

Toutefois, je n’ai fait que de belles rencontres.

 

Est-ce que tu as déjà participé au Printemps des vins de Blaye ? Connais-tu Château Nodot ? As-tu déjà assisté à la fabrication d’une barrique ? Ecris quelques commentaires en fin de page pour en faire profiter les autres explorateurs ?.

 

Si tu ne veux plus manquer un article du blog, je t’invite à t’abonner à la newsletter pour les recevoir directement dans ta boîte mail.

Le monument aux Girondins

Le monument aux Girondins

Que nous dévoile le monument aux Girondins, œuvre emblématique du patrimoine bordelais ? Voici ici quelques clefs pour mieux le comprendre.

lire plus
0 0 votes
Évaluation de l'article
Fleur explore Bordeaux
0

Inscris-toi à la newsletter du blog pour ne manquer aucun article !

En cadeau, 15 idées de balades pour te ressourcer en pratiquant le slow tourisme.

Merci et bienvenue sur le blog !

Pin It on Pinterest

Share This