Art urbain à Bordeaux : Epis, artiste plasticien et graffeur

Sur la scène locale, Epis s’est fait connaître en tant que graffeur. En cofondant le crew Le Coktail en 2007 avec son ami Nerone, l’artiste prit une nouvelle envergure. Aujourd’hui, son travail est pluridisciplinaire. Epis est un artiste plasticien qui se questionne et se défie« Pour moi, l’Art, c’est la liberté d’action créative ; une expression libre et sans contrainte. » Rencontre.

Fleur explore Bordeaux avec Epis
Mur Epis Bordeaux
Art urbain à Bordeaux Epis, artiste plasticien et graffeur

Epis : Les présentations

Epis se présente comme un artiste illustrateur, graphiste, sculpteur, designer. Il pratique le graffiti depuis 1998, happé par la culture hip-hop et les photos de graffitis publiées par les magazines Radikal et Xplicit Grafx.

« Le graffiti est l’expression de l’énergie de la ville. Le lettrage, sa forme artistique la plus pure. J’aime aussi jouer avec l’illustration pour donner plus de sens à mon propos. Le trait donne une dynamique, un flow. Et avec la couleur, je travaille l’équilibre. »

Epis puise son inspiration dans son univers proche. « Les amis, le graffiti, la musique, les voyages… Je suis passionné de design, je travaille mes compositions comme des logos. Pour ce qui est de l’illustration, j’adore le travail de Jim Philips, Parra ou Jeff Jank. »

Street Art Bordeaux pont St Emilion
Art urbain Bordeaux Epis
Epis artiste plasticien graffeur

Le chapitre le coktail

Avec Nerone, Epis est le cofondateur du crew Le Coktail, créé en 2007. Les artistes, pluridisciplinaires, souhaitaient « rassembler, faire la fête entre amis appréciant le graffiti, la mode, le rap, l’électro… » Tout ça mélangé créait un beau cocktail et de belles collaborations. Avec le temps, le crew eut l’occasion de voyager, de créer ses propres événements et de grandir grâce à des projets muraux ambitieux

• Les Dandy Birds sont apparus du côté du quartier des Terres-Neuves à Bègles en 2014. Surface totale : 160m² (aujourd’hui disparu).

• Le Fishboat, lui, fit son apparition sur un des hangars des Bassins à flot en 2015. Surface totale 400m² (aujourd’hui disparu).

• L’immense fresque Metro Paradise, située rue Saint-Nicolas à Bordeaux, totalisait quant à elle 765m².

Fresque Metro Paradise

La base de travail d’Epis

La lettre, son fil conducteur

Le travail de la lettre est au cœur de ses créations narratives. C’est par la lettre qu’Epis explore le champ des possibles. Son cheminement artistique, à présent plus affranchi de l’illustration, se traduit par un graffiti dynamique, déconstruit, abstrait, fluide et épuré. En pratiquant le travail de défonce, Epis s’approprie l’espace et forme un dialogue entre le plein et le vide. Il travaille les enchaînements pour établir une interaction entre les formes. « Le trait devient un élément plastique à part entière. »

Se lancer des défis pour évoluer artistiquement

En constante interrogation, Epis apprécie expérimenter de nouvelles techniques et combinaisons de formes sur des supports inédits. Désormais, l’artiste conceptualise son travail pour faire écho à son environnement et lui fournir un récit créatif.
Qu’il dessine sur un mur, un écran ou une feuille de papier, Epis recherche l’équilibre dans ses créations. L’artiste joue avec les formes, les couleurs et les dynamiques. Le tout pour surprendre et se surprendre. « Je veux m’affranchir des codes pour valoriser l’équilibre et révéler l’énergie de la couleur. »

Travail artiste Epis
Atelier d'EPis 1000m² Bègles
Artiste Epis art contemporain Bordeaux
Illustration designer Epis

art urbain : Quelques récentes créations d’Epis

Quorum : une œuvre murale au Palais Rohan – 2023

C’est dans la salle des commissions de la mairie de Bordeaux, qu’Epis réalise une installation en résonance avec la vocation des lieux.

Le sens du mot « quorum » – nombre minimum de voix nécessaires pour délibérer et valider un vote – invite Epis à s’inspirer de la thématique de la transparence. « J’ai voulu placer le dialogue, le débat et la chose publique au centre de la pièce. Le but était de donner à ce mot une énergie lumineuse et positive. »

En gardant la lettre comme base de travail, Epis crée ici une sculpture multidimensionnelle. Sa volonté : apporter différents champs de lecture équilibrés dans l’espace, jouer avec les effets de lumière sur les couleurs ; le travail trait / illustration ; les volumes, la superposition…

Oeuvre d'Epis au Palais Rohan à Bordeaux
Quorum Epis
Travail d'Epis
Art contemporain Epis Palais Rohan

Grand Parc, terrain de basket, 2023

420m², 120 litres de peinture, 15 jours de travail : premier terrain de basket et première fresque au sol. Défi relevé !

Nom de l’œuvre : Grand Parc ; soit le nom du quartier dans lequel se situe le terrain de basket. L’idée : se jouer du lettrage pour créer des formes, des couleurs et des repères dynamiques faisant écho au jeu et la surface du terrain.

art urbain, L’atelier 1000m²

Depuis 2020, Epis fait partie des artistes résidents de l’atelier 1000m² à Bègles. Véritable laboratoire de création mais aussi lieu d’exposition, 1000m² regroupe des collectifs bordelais tels Skinjackin ou Peinture Fraîche.

Leur ligne directrice à tous repose sur « la mise en valeur des spécificités du courant de l’art urbain et de ses influences : illustration, réalisme, post-graffiti, abstraction, sculpture… »

Street art Bordeaux
EpisOne
Fresque Epis La Bastide

Plutôt pas mal comme univers ! À toi maintenant, de poursuivre la découverte d’Epis avec son site internet et son Instagram.

Belles balades dans la métropole !

 

© David Da Silva 

0 0 votes
Évaluation de l'article
Fleur explore Bordeaux
0

Inscris-toi à la newsletter du blog pour ne manquer aucun article !

En cadeau, 15 idées de balades pour te ressourcer en pratiquant le slow tourisme

En t'abonnant à cette newsletter, tu acceptes la Politique de Confidentialité.

Merci et bienvenue sur le blog !

Pin It on Pinterest

Share This