flâner dans la métropole : balade à pessac

Monument aux morts
Fleur explore Bordeaux
Rue Le Corbusier

Pour qui affectionne explorer le patrimoine culturel et naturel de par chez nous, Pessac est une commune à inscrire dans son calendrier de balade. Cette commune regorge de sites – ayant marqué l’Histoire – et de lieux plus insolites…

Je te propose donc de te concocter une ptite sortie à la journée pour explorer Pessac !

balade à pessac : choisir son circuit

Le Kiosque culture & tourisme de la mairie de Pessac propose plusieurs circuits touristiques. Merci à eux ! Selon tes envies tu peux opter pour :

– Jeu de piste les petits explorateurs du patrimoine de Pessac, 2.3 km. Plus d’info ici.

– Circuit « cœur de ville », 4.7 km

– Circuit « de la cité jardin aux vignes du pape », 6.2 km

– Circuit « du moulin au milan », 2.5 km

– Circuit « sur le chemin des bâtisseurs », 11.7 km

– Circuit « de vignes en ville », 8.8 km

– Circuit « les six parcs », 13.4 km

Toutes les infos et itinéraires sont détaillés ici sur la plaquette de la ville.

Sans oublier ici la super balade de la boucle verte « la vigne et l’architecture », de Bordeaux Métropole et du département de la Gironde.

balade à pessac : emporte avec toi le guide 111 lieux à Bordeaux à ne pas manquer

Dans le guide, 111 lieux à Bordeaux à ne pas manquer – guide touristique adressé aux habitants – j’ai bien entendu inclus des adresses – que voici – à Pessac !

le sentier du Peugue et le Moulin de Noès

Suivre ce sentier, c’est voir couler cette rivière qui eut un rôle important dans l’histoire de Bordeaux car après la Devèze, c’est sur les berges du Peugue que se développe le port intérieur de la ville.

En chemin se dresse le moulin de Noès, classé Monument Historique. Il s’agit d’un vestige de la ferme du domaine de Bellevue créée en 1769 par l’armateur bordelais Jacques-Alexandre Laffon de Ladebat. Son fils aîné, André-Daniel Laffon de Ladebat, qui poursuivra la gestion du site, se distingue comme un humaniste, défenseur de la liberté et partisan de l’abolition de l’esclavage. Membre de l’Académie royale des sciences, belles lettres et arts de Bordeaux, il prononce, lors d’une séance en 1788, son célèbre discours « La nécessité et les moyens de détruire l’esclavage dans les colonies ».

Pour les plus curieux, j’indique aussi dans mon livre des 111 lieux à ne pas manquer, la présence un peu plus loin d’un ancien moulin à vent, autre témoin de l’histoire de cette ferme.

balade à pessac : fais des rencontres enrichissantes

Si, durant ta balade à Pessac, tu veux inclure quelques rendez-vous pour rencontrer des personnes passionnées, je t’invite à t’arrêter à ces deux adresses.

la cité des castors

En 1948, en pleine crise du logement, le prêtre-ouvrier Étienne Darmoran est révolté par les conditions de vie de ses collègues aux chantiers de Gironde. Dans son esprit germe l’idée de bâtir des maisons. Il se rend à Paris, accompagné de Pierre Merle et José Béracocchéa, pour rencontrer Eugène Claudius-Petit, le ministre de la Reconstruction. De là, ils décident que deux principes cadreront leur projet : construire rapidement et loger tout le monde en même temps. Près de 150 Castors s’engagent à travailler entre 24 et 35 heures par mois et 2 semaines lors des congés payés. Au programme, 150 maisons de 80 mètres carrés, la voirie, un château d’eau, le tout-à-l’égout et la création de tous les espaces verts ! Tout ça en « 32 mois, de mai 1949 à décembre 1951, soit 218 521 heures », avec, à la clef, des liens tissés pour la vie.

Plus d’info sur l’association culturelle des Castors de Pessac ici. Pour une visite contacter Francis Fondeville au 06 76 74 43 78.

l’historial raphaël saint-orens

Une stalle de luxe, une cardeuse de matelassière, un sarcophage occupé, un bénitier retrouvé enterré, une fabrique de paillassons… Chacune de ces pièces, nichées dans l’historial, dévoile un pan de l’histoire de la commune de Pessac. Fondé en 1971 par Raphaël de Saint-Orens, c’est aujourd’hui l’association Passeurs de Mémoire de Pessac qui transmet la mémoire du patrimoine pessacais.

D’ailleurs, connais-tu l’emblème de la commune ? Il s’agit de la fraise, la variété Belle de Pessac. Cultivée entre les rangs de vigne, elle s’épanouissait sur ce sol argilo-graveleux. Parfumée, sucrée et réputée jusqu’à Paris, on la dégustait en sirop, en glace, et forcément avec du vin ! On raconte que c’est l’introduction du cheval dans la viticulture qui entraîna son déclin.

Plus d’info sur l’asso iciVisites guidées du musée.

Pessac
Slow tourisme
Sentier du Lartigon
Moulin de Noès

balade à pessac : pourquoi pas un arrêt insolite

Connais-tu le tableau « Le radeau de la Méduse » du peintre Géricault ?

L’artiste s’inspira du naufrage de « La Méduse » qui eut lieu le 2 juillet 1816 à une centaine de kilomètres de la cote mauritanienne. Au cimetière de Pessac, repose un rescapé de ce naufrage : monsieur Alphonse César Fleury (1813-1880), commissaire adjoint de la marine. Il avait 3 ans / 3 ans et demi quand il se trouvait avec sa famille, et environ 400 passagers, à bord de la frégate.

La Méduse s’échoue sur le banc d’Arguin et l’évacuation s’opère dans la panique et la discrimination. Alors que 17 personnes, parmi les passagers et l’équipage, décide de rester à bord, on entreprend de construire un radeau pour compléter le nombre de chaloupes, insuffisantes pour accueillir tout le monde. La famille Picard / Fleury réussit à obtenir une place dans un des canots – après avoir menacé avec un fusil ceux qui tentaient de fuir sans eux à bord.

Le radeau, sur lequel se trouvaient 148 personnes, fut relié aux canots pour le remorquer ; mais très vite on coupa l’amarre. Celui-ci partit à la dérive 13 jours et le cauchemar commença… Lorsque le brick « L’Argus » rejoignit le radeau, il ne restait plus que 15 rescapés.

Ce n’est qu’après 52 jours que l’on rejoignit la frégate ; il ne restait que 3 personnes… Quelque uns avaient cherché à fuir, d’autres étaient morts de faim, un autre encore était devenu fou…

Je t’invite à lire le récit « La chaumière africaine, ou Histoire d’une famille française jetée sur la côte occidentale de l’Afrique à la suite du naufrage de la frégate « la Méduse » » par Madame Dard, née Charlotte-Adélaïde Picard, l’aînée de la famille.

 

sépultures de personnalités et tombes remarquables

Déambuler dans ce cimetière te donne l’occasion d’apprécier l’architecture funéraire. Henry Frugès repose aussi ici. Voici le dépliant de la ville de Pessac pour en savoir plus sur ces sépultures.

D’ailleurs, si c’est une thématique qui t’intéresse, je t’invite à découvrir le cimetière de la Chartreuse à Bordeaux.

 

balade à pessac : fais un tour vers la cité frugès

Depuis juillet 2016, la Cité Frugès est classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Elle fait partie d’une inscription collective de 17 sites (7 pays, 3 continents) au titre de « l’œuvre architecturale de Le Corbusier, une contribution exceptionnelle au Mouvement moderne ». Elle est aussi une étape de l’itinéraire culturel certifié par le Conseil de l’Europe en mai 2019 : « Destinations Le Corbusier, promenades architecturales ».

1923 : Henri Frugès, industriel sucrier bordelais, sollicite l’architecte urbaniste et designer Le Corbusier pour construire une cité-jardin de 150 à 200 logements pour ses ouvriers. Les Quartiers modernes Frugès sont le premier lot d’habitats individuels. Sur 127 prévues, 51 maisons seront bâties. 7 types les distinguent :

• Les « arcades », maisons reliées par une arche

• Les « gratte-ciel », les plus hautes maisons dos à dos

• Les « quinconces », « zig-zag » et les « jumelles » et des maisons isolées.

La ville de Pessac propose aussi de découvrir la Cité Frugès au travers d’une série de podcast permettant d’écouter les témoignages d’habitants, architectes et historiens. Plus d’info ici.

Ou alors organise ici une visite de la Cité Frugès.

Sépulture Alphonse César Fleury
Pessac
Architecture Le Corbusier
Jamais Grandir Poulet

balade à vélo « les vignes au cœur de la ville »

Dans cet article, je t’invite à faire la balade à vélo « les vignes au cœur de la ville ». Elle traverse notamment la cité Frugès et passe par le château Pape Clément ; une idée supplémentaire si tu as envie d’allier un arrêt « visite de chais et dégustation de vins » à ta balade.

 

l’église saint-martin de pessac

Le retable baroque vaut le coup d’œil ! Placé dans le chœur depuis 1804, il proviendrait de l’église Notre-Dame située rue du Hâ à Bordeaux (actuel temple protestant). Mais, il n’a plus son aspect d’origine. Les vitraux de la nef sont signés Joseph Villiet, 1866.

 

fais ta balade à pessac un jour de marché

Selon ton itinéraire les marchés sont le mardi, jeudi, samedi et dimanche. Plus d’info ici.

 

photos de la balade à pessac

Cité des Castors
Les Castors
Pessac
Balade à Pessac
Rouge-gorge
Rivière à Pessac
Moulin à vent
Pessac
Rencontre à Pessac
Château Pape Clément
Crédit photos David Da Silva

J’espère que tu trouveras de l’inspiration pour une belle journée de sortie à Pessac ! Raconte-moi tes aventures dans les commentaires.

 

Belles balades dans la métropole et en Gironde !

Le monument aux Girondins

Le monument aux Girondins

Que nous dévoile le monument aux Girondins, œuvre emblématique du patrimoine bordelais ? Voici ici quelques clefs pour mieux le comprendre.

lire plus
0 0 votes
Évaluation de l'article
Fleur explore Bordeaux
0

Inscris-toi à la newsletter du blog pour ne manquer aucun article !

En cadeau, 15 idées de balades pour te ressourcer en pratiquant le slow tourisme

En t'abonnant à cette newsletter, tu acceptes la Politique de Confidentialité.

Merci et bienvenue sur le blog !

Pin It on Pinterest

Share This