la route des vins de bordeaux : balade à vélo autour des appellations pessac-léognan et graves

Route des vins de Bordeaux
Qui dit oui pour une sortie sur la route des vins de Bordeaux ?

Cette balade à vélo autour des appellations Graves et Pessac-Léognan est un parcours déniché dans l’ouvrage Bordeaux à vélo de Claude Feigné et Brigitte Durgeon. L’itinéraire dévoile quelques pépites comme l’église Saint-Martin de Léognan ; les grands crus classés de Pessac-Léognan, un ancien moulin, le prieuré de Cayac… Et bien plus encore !

La boucle de 29 km est destinée aux personnes plutôt sportives, même si, à part une montée vraiment raide, le parcours est plat.  Bien sûr, tu peux diviser le parcours et n’en faire qu’une partie, par exemple du prieuré de Cayac à Gradignan jusqu’au château de Rouillac à Canéjan (environ 5 km).

Il existe aussi, sur le site de l’office de tourisme sud Bordeaux et celui de la ville de Gradignan, d’autres itinéraires praticables à pied ou à vélo et traversant ces mêmes communes.

 

Route des vins de Bordeaux : le parcours de la balade à vélo

 

Le départ se fait depuis la gare SNCF de Cestas-Gazinet. Avec les nombreuses pauses photos et le goûter, cela m’a pris 4 h 30 pour effectuer la balade.

Le premier tronçon du trajet traverse quelques lotissements, puis laisse rapidement place aux pins de la forêt des Landes de Gascogne. Leur agréable parfum agrémente les premiers tours de roues !

En route, ne pas manquer le château Haut-Bergey. Quelques mètres plus loin, sur la droite, se trouve le grand portail de l’entrée principale. Retourne-toi pour découvrir l’architecture de cette magnifique bâtisse : un vrai château de conte de fée !

 

À Léognan, l’église Saint-Martin vaut le détour. Certaines parties de l’édifice possèdent encore des aspects romans. Ce fut un temps un ancien hôpital qui accueillait les pèlerins de Saint-Jacques.

Après Léognan, place à la route des vins ! Sur ce chemin, les grands crus classés de Pessac-Léognan se succèdent. Comme il est agréable de parcourir à vélo ces terroirs si célèbres. Durant la haute saison, la boutique du château Larrivet Haut Brion, est ouverte 7 jours sur 7. Une ocasion de faire une halte dégustation ? La route mène ensuite à Haut-Bailly puis à La Louvière. Les bâtisses sont splendides.

Le circuit se poursuit sur la gauche et longe le mur de pierre du château Carbonnieux. De ce côté, on aperçoit tout juste la propriété si le portail est fermé. La route descend ! Comme j’ai aimé traverser la plantation de peupliers, on se sent tout petit. En prenant le petit pont où coule l’Eau Blanche, on aperçoit les restes d’un ancien moulin.

Quelques instants plus tard, la côte pentue se dessine. Heureusement, elle est courte ; l’effort se fait en 5 minutes.

Après la traversée de quelques rues résidentielles, l’allée Magellan se profile. Au coin de la rue est édifié un pilier sur lequel une inscription colorée indique le château Brown. Rends-toi au bout de l’allée pour découvrir l’entrée de la propriété et son parc.

À partir d’Oustau Neuf, on retrouve les vignes et les pins bordant les routes de campagne.

Il n’y avait pas de passage lorsque je les ai parcourues un dimanche, c’était super ! La balade te mène à Gradignan, au parc de Mandavit et au prieuré de Cayac. Icic, les pèlerins de Saint-Jacques se croisent avant de partir pour Compostelle. De nombreux promeneurs côtoient ces sites. Le cadre est propice aux balades douces, aux pique-niques en famille ou entre amis.

Au niveau du chemin des Moulins, coule l’Eau Bourde. J’avais d’ailleurs fait un autre ptit reportage le long de l’eau Bourde.

Après le rond-point, se trouve la piste cyclable reliant Gradignan et Canéjan. Séparée de la chaussée, elle est bien entretenue et passe par de très jolies maisons.

Le dernier arrêt proposé est le château de Rouillac. Le propriétaire étant passionné de chevaux, le domaine comprend des écuries et un manège.

C’est maintenant l’heure de rejoindre le point de départ, situé à quelques kilomètres, pour boucler la boucle !

Au revoir propriétés viticoles, vignes et pins. Place à la route qui longe l’autoroute pour un bref instant avant de rejoindre la piste cyclable.

Ce que j’ai apprécié sur cette balade sur la route des vins

  • Cela ne fait pas partie du parcours mais rejoindre Cestas-Gazinet depuis Bordeaux par Pessac à vélo était agréable (15 km de plus !). J’ai aperçu de jolies échoppes ou des villas de style « arcachonnaises ». La piste cyclable séparée de la route permet de rouler en toute tranquillité.
  • Traverser les routes de campagne entre les vignes et les pins donne des airs de vacances. Profiter de ce cadre toute l’année est une chance !
  • Sur la route entre le prieuré de Cayac et Canéjan, de belles maisons défilent le long de la piste. Bravo aux communes qui ont pris parti de développer ce réseau de pistes cyclables.

 

les points d’attentions

  • Après l’église, au rond-point, je suggère de suivre les panneaux indiquant les châteaux Haut-Bailly, La Louvière, Carbonnieux. Tu passeras à côté de La Poste et tourneras à gauche en haut de la route. Plus loin, tu retrouveras la piste cyclable sur ta gauche.
  • Tout le long du trajet, il faut faire attention à la circulation, surtout lorsqu’on emprunte directement la route (absence de piste cyclable par endroits).
  • Pour visiter une propriété viticole, je conseille vivement de prendre rendez-vous par avance.

© David Da Silva

Cette balade restera un bon souvenir. J’avais traversé ces routes en voiture mais l’expérience est toujours très différente à vélo ou à pied. Si on prend le temps d’explorer, de regarder autour de soi, on fait des rencontres, on parle à des locaux. Il y a toujours des surprises au tournant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Fleur explore Bordeaux
0

Inscris-toi à la newsletter du blog pour ne manquer aucun article !

En cadeau, 15 idées de balades pour te ressourcer en pratiquant le slow tourisme

En t'abonnant à cette newsletter, tu acceptes la Politique de Confidentialité.

Merci et bienvenue sur le blog !

Pin It on Pinterest

Share This