slow tourisme : le tour de la gironde à vélo – part 1

Monsieur Poulet
Fleur explore Bordeaux
Meschers-sur-Gironde

Ça y est, je l’ai fait ce tour de la Gironde à vélo ! Je suis tellement contente d’avoir pu partir en vadrouille en faisant du slow tourisme. L’expérience est, à mes yeux, bien meilleure car, à vélo, on est indépendant, libre de s’arrêter quand on veut, au plus près de la nature et des autres. Les souvenirs sont forts et maintenant je suis heureuse de te faire le récit de ces vacances pour que, si tu le souhaites, tu partes toi aussi faire le tour de la Gironde.

le tour de la gironde à vélo en bref

itinéraire du tour de la gironde

je me suis inspirée de l’ouvrage « le Tour de Gironde à vélo au départ de Bordeaux » de Michel Bonduelle. C’est un ouvrage qui m’a été très utile car, en plus de fournir des informations pratiques habituelles, il décrit bien en image et avec du texte, chaque tronçon du parcours. Du coup tu as une idée du trajet à chaque étape du tour.

carte du tour de la gironde et des pistes cyclables

Voici la carte du parcours.

Retrouve cette carte sur le site de France vélo tourisme et par ici une carte des pistes cyclables en Gironde.

Sur le site de France vélo tourisme, tu peux télécharger les coordonnées GPX du tour de la Gironde à vélo.

Pour ma part, j’étais contente de les avoir en cas de besoin mais, souhaitant éviter d’utiliser trop souvent mon téléphone, je n’y ai pas eu recours. Je voulais surtout me repérer avec le balisage et profiter du paysage et de la nature, ça fait tellement de bien !

kilomètres parcourus à vélo

Environ 500 km en 9 jours soit, en moyenne, 55 km par jour en passant par l’Entre-deux-Mers, le Sud Gironde, le bassin d’Arcachon, la côte Atlantique et la rive droite de l’estuaire entre Charente-Maritime et Gironde. À cela, il faut ajouter les quelques kilomètres supplémentaires pour rejoindre les hébergements.

durée du tour de la gironde

J’ai choisi de partir 9 jours et 8 nuits. Bien entendu, c’est toi qui décides selon ton temps et ton rythme. Je suis partie de Bordeaux mais, grâce au train, tu peux démarrer le circuit depuis d’autres sites comme La Réole ou Soulac-sur-Mer. Afin de profiter de chaque jour et de laisser du temps aux moments de visites et de détente, il ne faut pas prévoir trop de kilomètres ; entre 35 et 45 km peut être une proposition intéressante pour faire suffisamment de distance tout en évitant de devoir consacrer la majeure partie de la journée à rouler. Si tu ne connais pas bon nombre des étapes traversées, tu peux aisément doubler ton séjour pour passer plus de temps sur place et prendre le temps de découvrir notre Gironde ! Elle vaut le détour.

pour qui ?

Amoureux de slow tourisme, de nature, de patrimoine, d’histoire, de plages, de vin, de gastronomie, de magnifiques paysages et panoramas, vous allez vous régaler. J’ai vraiment aimé partir à vélo et je serai prête à repartir dès aujourd’hui !

les points d’intérêts du tour à vélo

Ils sont nombreux ! Plus bas, je détaille chacune de mes étapes : Bordeaux – La Réole – Bazas – Salles – Le Porge – Vendays-Montalivet – Royan – Saint-Bonnet-sur-Gironde et Blaye. Je te propose aussi des idées d’arrêts ou d’escapades supplémentaires pour profiter un max.

les hébergements pendant le tour de la gironde

Ici cela va dépendre de tes goûts, de ton budget, de ton itinéraire… Tu peux opter pour du camping, des chambres chez l’habitant, des chambres d’hôtes, des hôtels… Si tu n’as pas à trop t’éloigner des pistes, très bien. Le label « Accueil Vélo » peut être utile pour ta recherche. Quoique tu choisisses, préviens que tu circules en vélo pour voir si ton hôte peut te proposer un espace dédié pour la nuit.

J’ai eu le plaisir de passer par trois chambres d’hôtes qui m’ont bien plu pour leur accueil, leur gentillesse et leur disponibilité.

  • la Parenthèse à la Réole
  • l’Esprit du cercle à Cudos
  • la Marivinière à Saint-Bonnet-sur-Gironde

à savoir avant de partir pour le tour de la gironde à vélo

le matériel

Partant sur plusieurs jours, il faut faire le tour du vélo pour s’assurer de son bon fonctionnement : freins, pneus, état des roues, chaîne, vitesses… Il faut aussi que la selle et le guidon du vélo soient bien réglés. Emporte un kit de réparation avec quelques chambres-à-air, une pompe. On ne trouve pas forcément – et de manière fréquente – de quoi gonfler son vélo. J’avais aussi un petit rétroviseur qui fut bien utile ! Sur la route, assure-toi aussi d’être bien visible des autres et de porter un casque. Chaque jour, il faut penser à l’eau, au chapeau, à la crème solaire, aux éventuels moustiques…

les bagages

Nous avons choisi de transporter nos bagages dans une carriole et c’était bien pratique ! Cela nous convenait mieux que des sacoches accrochées au vélo ou des sacs à porter sur le dos.

surprises sur le chemin du tour

Quand on part en vadrouille, il y a forcément des surprises !

les points d’attention lors du tour de la gironde

– J’ai parfois eu du mal à me repérer et trouver la signalétique dédiée au tour de la Gironde à vélo (pour sortir de Sauveterre-de-Guyenne et aller vers La Réole par exemple). Il faut être attentif surtout si tu t’écartes de l’itinéraire. À hauteur de Maubuisson, il y a plusieurs pistes et c’est facile de prendre la mauvaise. Cependant le livre précise bien la direction (Carcans plage) à prendre donc c’est bien de le lire régulièrement. Surtout si le réseau fait défaut et/ou tu n’as pas accès aux coordonnées GPX. D’ailleurs, si par hasard il t’arrive d’utiliser google map pour suivre un itinéraire vélo sois attentif aux options proposées car il peut te suggérer des chemins non praticables à vélo comme des pare-feux.

– Si tu veux sortir diner au restaurant, fais attention aux horaires car certains établissements ferment leurs cuisines assez tôt (entre 21h et 21h30).

– Le tour de la Gironde à vélo traverse toute sorte de routes, sentiers, chemins… Certains sont facilement praticables, d’autres sont des sentiers parfois caillouteux, des routes de campagne plutôt endommagées avec des nids de poules. Selon le type de vélo que tu utilises, l’expérience ne sera pas la même. Il te faut de bonnes roues !

les bonnes surprises du tour

De manière générale, j’ai beaucoup aimé cette escapade, c’est une super manière de découvrir une partie de la Gironde et l’itinéraire traverse quelques-uns des lieux phare du département… Et des lieux plus confidentiels qui sont tout autant intéressants ! Les paysages sont variés, de toute beauté et cela fait beaucoup de bien de profiter ainsi de ce que la nature a à offrir. Les rencontres ont aussi été bien agréables ! Pour faire de ton périple un succès, consacre un peu de temps à le préparer pour ensuite, pouvoir profiter de chaque jour à ton rythme.

la signalétique pour les vélos

En commençant par la piste Roger Lapébie, qui mène tout droit à Sauveterre-de-Guyenne, le tour démarre très facilement. C’est entre Sauveterre-de-Guyenne et la Réole que, selon moi, le tour de la Gironde à vélo était le moins bien balisé, surtout que l’on passe de la piste cyclable à des routes partagées. Le livre de Michel Bonduelle propose deux alternatives pour rejoindre la Réole : une option courte mais vallonnée ou une plus longue mais plus facile (pour cette étape, les coordonnées GPX publiées sur le site de France vélo Tourisme opte pour la première option).

Puis, après la Réole, la signalétique est claire et évidente, ce qui permet de passer des journées à vélo très agréables – toujours sur route partagée – sans avoir à régulièrement se soucier de savoir si on est sur le bon chemin. Jusqu’à Bazas, les panneaux se repèrent facilement et les directions sont bien indiquées. À partir de Bazas, tu es de retour sur la voie verte et c’est génial ! Puis, après avoir côtoyé les pistes cyclables du bassin d’Arcachon, tu longes la côte atlantique jusqu’à la Pointe de Grave sur la Vélodyssée. Côté Charente-Maritime, le balisage est clair et très facile à repérer, ce qui permet de consacrer son temps aux magnifiques paysages entre Royan et Saint-Bonnet-sur-Gironde ! Cette partie du tour fut un de mes coups de cœur, j’ai adoré. De retour en Gironde, rien à signaler côté balisage : une piste cyclable très bucolique relie Étauliers à Blaye et, depuis Lamarque, on navigue assez facilement entre chemins et routes partagées jusqu’à Bordeaux.

le niveau de difficulté

C’est le début du parcours jusqu’à Bazas et le trajet entre les dunes de Lacanau et Carcans qui sont les journées les plus sportives. Le reste de l’itinéraire reste plat, ponctué d’occasionnelles montées. Nous ne sommes pas de grands cyclistes et, en gérant bien les vitesses et en ne se mettant pas la pression, on garde du plaisir !

logos à connaître

Parfois les directions seront indiquées, parfois des logos. Voici ceux qui ponctuent le parcours.

le tour de la gironde à vélo – journée 1 : bordeaux – la réole

L'Entre-deux-Mers
La piste Roger Lapébie
l'Entre-deux-Mers

km au total dans la journée : environ 70 km / Itinéraire : Bordeaux – Sauveterre-de-Guyenne – La Réole

Le premier tronçon, Bordeaux – Sauveterre-de-Guyenne, qui monte en douceur, est facile car il suit l’ancienne voie ferrée devenue voie verte, la piste cyclable Roger Lapébie. Puis, tu retombes sur des routes, il faut donc faire attention à la circulation et repérer la signalétique dédiée aux vélos.

arrêts ou escapades potentiels entre bordeaux et la réole

– La Bastide de Créon fondée en 1315 et sa place de la Prévôté bordée d’arcades

– L’abbaye romane de La Sauve-Majeure, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

– La Bastide Sauveterre-de-Guyenne, fondée, tout comme celle de Créon par les Anglais ; et ses portes marquant les entrées des anciens remparts médiévaux.

à ne pas manquer entre bordeaux et la réole

– La piste cyclable Roger Lapébie et ces anciennes gares, réaménagées en cafés, bistrots et brocante, ponctuant la voie verte

– Le monastère des Bénédictins de La Réole, bâti aux prémices du 18e siècle ; la ferronnerie du maître ferronnier d’art Blaise Charlut décorant l’édifice ainsi que différentes façades de la ville.

autres idées d’activités et / ou évènements potentiels à vivre sur cette étape

Les balades pédestres pour découvrir le patrimoine de La Réole, labellisée « Ville d’Art et d’Histoire » avec Gironde Tourisme. Boucles de 4.2 et 1.7 km.

Les balades pédestres pour découvrir le patrimoine de La Sauve avec Gironde Tourisme. Boucle de 7.8 km.

Les balades pédestres pour découvrir le patrimoine de Créon avec Gironde Tourisme. Boucle de 3 km.

Les balades pédestres pour découvrir le patrimoine de Sauveterre-de-Guyenne avec Gironde Tourisme. Boucle de 2.5 km.

S’amuser en famille à La Réole avec les Pistes de Robin

– Découvrir le grand marché de La Réole en bord de Garonne chaque samedi matin.

– Le festival Ouvre la Voix qui se déroule chaque année début septembre. Un concept original alliant concerts, dégustation de produits locaux et balade à vélo. Le tout sur ou autour de la piste cyclable Roger Lapébie. Plus d’infos par ici.

les photos de l’étape entre bordeaux et la réole

Piste cyclable Roger Lapébie
Voies vertes en Gironde
Sauveterre-de-Guyenne
Sauveterre-de-Guyenne
Vignoble de Bordeaux
Garde cocus en Gironde
Festival Ouvre la Voix
L'art à La Réole
La Gironde à vélo
Sauveterre-de-Guyenne
Sauveterre-de-Guyenne
La Gironde à vélo
La Réole

Crédit photos David Da Silva

fin de la première journée

Ce premier tronçon parcourt l’Entre-deux-Mers et ses paysages viticoles et campagnards… Notre petite Toscane girondine comme on dit ! Il aura fallu faire un peu d’effort sur ses routes vallonées mais ils sont récompensés par de beaux points de vue et un patrimoine racontant l’histoire de la région. Une journée riche en découvertes !

le tour de la gironde à vélo – journée 2 : la réole – bazas

Cathédrale de Bazas
Canal des deux Mers
La Réole

km au total dans la journée : environ 30 km / Itinéraire : La Réole – Bazas

J’ai bien aimé cette étape. À la sortie de La Réole, tu suis sur quelques kilomètres le canal des Deux-Mers, rythmé d’écluses et péniches passantes. Puis, après une belle montée, l’itinéraire, très bien balisé, se poursuit sur route partagée mais agréable, en pleine campagne. Une voie verte te mène ensuite aux abords de Bazas.

les arrêts ou escapades potentiels entre la réole et bazas

– Continues de longer le canal des Deux-Mers jusqu’à Castets-en-Dorthe. Regarde sur cet article dédié les magnifiques photos des alentours en automne.

à ne pas manquer entre la réole et bazas

– La cathédrale gothique Saint-Jean-Baptiste de Bazas et les maisons autour de la place datant du XVIe au XIXe siècle. Pour découvrir les points d’intérêts phare de la ville, voici le guide « en balade à Bazas »

autres idées d’activités et / ou évènements potentiels à vivre sur cette étape

– La fête des bœufs gras et son défilé, programmé le jeudi avant Mardi-gras

S’amuser en famille à Bazas avec les Pistes de Robin 

les photos de l’étape entre la réole et bazas

La Réole
Art à La Réole
La Réole
Patrimoine de La Réole
La Gironde
Heurtoir
La Réole
Héron Cendré
La vie en Gironde
Monastère des Bénédictins de la Réole
Patrimoine de la Gironde
Ferronnerie de La Réole
La Réole
Art à Bazas
Bazas
Boeuf de Bazas
Place de Bazas
Arcades de Bazas
Monastère des Bénédictins
Sud Gironde
La Réole
Ferronnerie de Blaise Charlut
Ouvrage de Blaise Charlut
Escalier monastère de La Réole

Crédit photos David Da Silva

fin de la deuxième journée

En commençant par longer une partie du canal des Deux-Mers, on en a pris plein les yeux, c’est vraiment un coin charmant. Puis, j’ai apprécié rouler sur les routes de campagne, regarder ce qui se cultive près de chez nous, bref profiter du paysage. Petite cerise sur le gâteau, l’arrivée aux abords de Bazas par la piste cyclable. Ne connaissant pas du tout la ville, ça m’a fait plaisir de la visiter, surtout les petites rues menant à la place principale et la cathédrale. Et ça doit être encore mieux durant la fête des bœufs gras !

le tour de la gironde à vélo – journée 3 : bazas – salles

Tour de la Gironde à vélo
Villandraut
Voies vertes en Gironde

km au total dans la journée : environ 65 km / Itinéraire : Bazas – Uzeste – Villandraut – Hostens – Belin-Béliet – Salles

Voies vertes et pistes cyclables, ponctuées de tables de pique-nique, relient Bazas au bassin d’Arcachon rendant l’étape du jour facile, agréable et parfaite pour pratiquer le slow tourisme !

les arrêts ou escapade potentiels entre bazas et salles

– Château de Roquetaillade né au XIIe siècle et remanié par Viollet-le-Duc au XIXe siècle

– La collégiale d’Uzeste où repose Bertrand de Goth, devenu le pape Clément V, le premier pape d’Avignon

– Château de Villandraut, érigé pour le pape Clément V au XIVe siècle

– Le lac du domaine départemental Gérard-Lagors à Hostens est parfait pour se baigner ou se dégourdir les jambes grâce à différentes balades pédestres. Lis mon article à ce sujet.

– Le charmant bourg de Saint-Macaire et sa fameuse pierre calcaire en passant par Langon. Un incontournable en Gironde, lis cet article pour en savoir plus.

à ne pas manquer entre bazas et salles

– Uzeste, sa collégiale et son parc. À quelques coups de pédale de la piste cyclable c’est un coin idéal pour faire une pause, un pique-nique ou grignoter une gourmandise concoctée par la boulangerie coopérative. Un de nos coups de cœur !

– Le château de Villandraut. Pour la visite c’est par ici.

– Le domaine Gérard-Lagors à Hostens pour piquer une tête dans le lac et lézarder sur la plage ou partir en randonnée à la découverte du patrimoine naturel. Lis cet article pour en savoir plus.

autres idées d’activités et / ou évènements potentiels à vivre sur cette étape

– Uzeste Musical : le festival La Hestejada de las Arts à Uzeste. Rencontres créatives, artistiques, musicales, improvisées, culturelles, littéraires… Normalement programmé à différentes saisons de l’année à Uzeste et les autres communes environnantes. Plus d’info par ici.

S’amuser en famille à Langon avec les Pistes de Robin

Les balades pédestres pour découvrir le patrimoine d’Uzeste avec Gironde Tourisme. Boucle de 7.6 km.

Les balades pédestres pour découvrir le patrimoine de Villandraut avec Gironde Tourisme. Boucle de 13.8 km.

les photos de l’étape entre bazas et salles

Uzeste
Lavoir d'Uzeste
patrimoine d'Uzeste
Café d'Uzeste
Les Roses Trémières
Le jardin d'Uzeste
Affiche jazz club
Uzeste
La nature en Gironde
Voie verte de Bazas
Petit moulin en bois
Église d'Uzeste
Église de Salles
Ancienne gare d'Hostens
Piste cyclable en Gironde
Château de Villandraut

Crédit photos David Da Silva

fin de la troisième journée

C’est la première journée où l’étape entière se fait sur piste cyclable. C’était bien ! Tu l’as vu, côté patrimoine l’itinéraire passe par de nombreux coins à visiter et c’est pas toujours facile de faire un choix ! Si tu es d’ici, tu sais que le TER passe à Langon et Saint-Macaire, alors tu peux toujours y revenir pour une sortie à la journée. Hostens vaut le détour si tu ne connais pas et tu peux profiter d’une première session plage. Profite bien du début de la journée car après, tu traverses la forêt des Landes de Gascogne qui, avec ses longues lignes droites, peut te paraître monotone. Demain, on est au bassin d’Arcachon !

Rendez-vous dans quelques jours pour la suite de mes aventures. Et pour ne rien manquer, abonne-toi à ma newsletter ici !

5 1 vote
Évaluation de l'article
Fleur explore Bordeaux
3
0

Inscris-toi à la newsletter du blog pour ne manquer aucun article !

En cadeau, 15 idées de balades pour te ressourcer en pratiquant le slow tourisme

En t'abonnant à cette newsletter, tu acceptes la Politique de Confidentialité.

Merci et bienvenue sur le blog !

Pin It on Pinterest

Share This